CASANIM

Bilan Casanim 2012

Bilan Casanim 2013

Exposition d’Illustration digitale « Digit’ ART »
Après son grand succès lors la 3ème édition du festival CASANIM 2012, la Villa des Arts de Casablanca a accueilli de nouveau l’exposition Digit’ Art avec une présentation scénographique encore plus riche. L’Association ANIMAROC ainsi que la Fondation ONA, partageant le même objectif de promotion des jeunes talents et des formes créatives d’expression, ont présenté une exposition qui regroupe une dizaine de réalisations conçues et réalisées par des jeunes artistes marocains et étrangers (Chine, Taïwan, Ukraine et Pays-Bas) .

Exposition « Spirou de main en main »
A l’occasion du 75° anniversaire du journal de Spirou, et en collaboration avec la Délégation Wallonie-Bruxelles à Rabat, Digit’Art a accueilli cette année une version itinérante de la grande exposition « Spirou, de main en main » présentée actuellement au Centre belge de la bande dessinée, le CBBD, à Bruxelles. Cette exposition produite par Wallonie-Bruxelles International, avec le concours du Centre Belge de la Bande dessinée et des Editions Dupuis, a offert un panorama complet de l’évolution de Spirou et de son univers, de sa première incarnation par Rob-Vel, jusqu’à sa plus récente par Yoann &Vehlmann.

Conférences : «La direction technique d’animation dans les jeux vidéo, quel rôle?»
Une conférence ouverte a été animée par Monsieur Fouad JENIANI, directeur technique animation à EIDOS Montréal Canada. Son intervention a mis l’accent sur le rôle que joue la direction technique animation dans l’élaboration et le développement d’un jeu vidéo, dans le contexte actuel de l’industrie, au-delà des idées préconçues: en passant par les différentes phases de la production. C’est ainsi qu’il a exposé ses multiples expériences personnelles et professionnelles au public présent, et c’était également l’occasion d’échanger ses acquis en animation en réalisant plusieurs démonstrations.

Conférences : «Y-a-t-il un avenir pour le film d’animation au Maroc?»
Basé sur cette question, une débat s’est tenu en table ronde en présence d’un public rassemblant journalistes, producteurs, artistes, directeurs artistiques, étudiants …. Chacun a pu donner son point de vue via son expérience sur ce sujet et bien d’autres questions relatant la marginalisation qui touche ce domaine au Maroc.

Atelier Pixilation encadré par Gabriel Jacquel et Claire Trolle
Atelier résidence au profit des étudiants de l’École Supérieure des Beaux-arts de Casablanca, Institut National des Beaux-arts de Tétouan, l’École Art’Com et des jeunes de Hay Mohammadi. L’atelier consistait à élaborer un court métrage animé en pixilation. Une animation en 2D de l’intérieur d’un carnet de croquis, avec des dessins abstraits en couleur, placé dans un décor extérieur réel en rapport ou non avec l’intérieur du carnet. Les participants passionnés par les multiples étapes nécessaires à la création d’un film animé. Le court métrage était projeté lors de la soirée de clôture du festival.

Atelier Stop Motion encadré par Amine Bakkouri et l’association 37me Œil
Un atelier d’initiation ludique à la photographie et la technique de Stop motion ou Pixilation. Le principe consistait à photographier image par image un mouvement afin de créer une séquence vidéo. À partir d’une série d’exercices de compréhension du mouvement et à l’aide d’un appareil photo numérique, Amine Bakkouri et des représentants de l’association le 3ème Œil guidaient les participants dans la réalisation d’une vidéo d’animation, avec des simples moyens: appareil photo, pied, pâte à modeler, matériaux de récupération, lumière, etc.

Démo séquence live animé par Younes Mouslih et Abdelkader Behloul
Découvrir le monde du cinéma d’animation dans ses différentes étapes de création et ses multiples domaines, du storyboarding jusqu’au rendu final d’une séquence animée. Un atelier ouvert à tout le public afin qu’il se rapproche d’un monde d’imagination qui dépasse les limites.

Ateliers junior :
Trois matinées d’initiation pour les plus jeunes créateurs, pendant lesquelles les enfants ont pu concrétiser leurs idées grâce à la technique de la pince à linge. Cette technique consiste à peindre les pinces à linges et les customiser, afin de créer des petits jouets avec amusement et simplicité. Aussi, les enfants on pu découvrir l’univers des Paper-Toys. Des créations de papier drôles et originales qui prennent vie et volume grâce au talent de jeunes graphistes. Cet atelier destiné initialement aux élèves des différentes écoles primaires de Casablanca, a connu autant de succès qu’il a été ouvert par la suite à tous les enfants désireux de participer.

Projections
Une grande série de court-métrages nationaux et internationaux ont été projetés pendant le festival. Parmi ces projections, des réalisations des étudiants des écoles marocaines telles que Studio M. Et comme chaque édition, le festival CASANIM a pour tradition d’inviter une prestigieuse école d’animation étrangère pour prendre part à cette fête du film animé. Cette année, l’école française SUPINFOCOM était à l’honneur en proposant des métrages conçus et réalisés par ses lauréats. Show Cosplay Le coup de cœur de cette édition est évidemment le grand « Cosplay Show »qui était dévoilé pour le plus grand plaisir des fans de mangas et jeux vidéo. Pendant la soirée d’ouverture du festival, La villa des arts a été prise d'assaut par les cosplayeurs qui se sont costumées en empruntant le style vestimentaire, la coiffure et le maquillage des héros les plus connus. Ils se sont prêtés au jeu des personnages également en défilant au Morocco Mall, un grand nombre de fans ont été présents lors des deux shows, et ont exprimé pleinement la joie de côtoyer, au plus près, les cosplays de leurs héros préférés.

Tournoi jeu vidéo
En partenariat avec la FNAC, un tournoi de jeux vidéo s’est déroulé dans une atmosphère agréable et compétitive. Durant 3 jours du festival, l’espace d’accueil de la FNAC au Morocco mall s’est placé sous le signe du PS4 ?? Des participants de 16 à 20 ans se sont affrontés pour remporter l’un des trois prix offerts aux gagnants. Les prix étant un bon d’achat de 10 000DH pour le premier prix, de 5000 dh pour le deuxième et 3000 pour le troisième prix offerts par la FNAC. Cet événement a été clôturé par la remise des trois lots aux heureux gagnants lors de la soirée de clôture du festival.

Spectacle
La 4ème édition de CASANIM a pris fin sous le rythme du spectacle de clôture de street dance. Plus qu’un show de danse, le spectacle est une mise en scène vivante et rythmé .Une performance exceptionnelle du Groupe initiative urbain a signé cette soirée avec une touche de joie et de bonne humeur.