CASANIM

Bilan Casanim 2011

L’atelier « Design visuel» animé par L’artiste animatrice Maya Yonesho, a connu la participation d’étudiants de différentes nationalités. Le workshop consistait à élaborer un courtmétrage animé illustrant la ville de Casablanca d’une façon synthétique. Ainsi, les participants ont passé au crible les multiples étapes nécessaires à la création d’un film animé. L’atelier perdura pendant toute la durée du festival.

Le workshop ouvert qu’a animé monsieur Phillipe Leclerc, ténor du film animé en France, mettait l’accent sur le film animé traditionnellement. Ainsi, l’apprentissage se faisait via la mise en pratique du savoir-faire de l’artiste. Il exposait ses multiples expériences personnelles et professionnelles au public présent, puis échangeait ses acquis en Animation en réalisant plusieurs démonstrations. L’atelier se prolongea pendant 4 heures.

Quand à Monsieur Harry Ravelo, représentant de la célèbre firme Toon-boom, il réalisa une démonstration du logiciel Toon-boom studio, exposa les possibilités offertes par le Soft en terme d’animation et metta en vogue la facilité d’utilisation de cette application. Monsieur Harry a aussi répondu à de nombreuses questions du public. L’atelier dura 3 jours.

L’atelier de Monsieur Coke Rioboo initiait les participant a l’une des techinques les plus utilisés en animation, La « stop-motion », il presenta ses realisations et parla de son experience. Ainsi, il exposa la aléas de la production et montra une multitude de films qu’il a realisé.

L’atelier jeux vidéo, qui s’est mit en place en partenariat avec l’association AMJV, fut animé par M. Omar SABROU, directeur artistique à Ubisoft. Un workshop ou les participants ont pu découvrir les joies de la création plastique abstraite au service du jeu vidéo. Ainsi, et à partir de formes primitives, l’audience savoura une oeuvre esthétique pleine d’émotions conceptualisée par l’artiste.

Projection National :

Les séances de projection CASANIM 2011 mirent l’accent sur les différents court-métrage nationaux réalisés en guise de projet de fin d’études ou encore en milieu professionnel, on notera des animations telles que « CUISINE JAPONAISE » de BACOURI Amine ou « RASS DERB » de Rachid JADIR.

Projection International :

Un large éventail de films étrangers fut au rendez-vous. Ainsi, plusieurs courts métrages exclusifs issues de nombreuses écoles européennes furent projetées. L’événement a aussi connu la projection de plusieurs réalisations professionnelles et confirmés telles que les films de l’association d’animation chinoise CICDAF. Projection : La presse parle de « Nous »

Concours Casanim 2011

Le « Casanim Short contest», concours visant à offrir un espace d’exhibition au meilleurs courts métrages animés, a vu cette année la participation de nombreux jeunes réalisateurs. Ainsi, on a pu entrevoir des réalisations de qualité, notamment le clip « BLAD SKIZO» de Chouaib Chirour, qui s’est vu primé lors de la cérémonie de clôture du festival.